HISTORIQUE

2006 : Forage de Kpédiké

2007 : École de Kpédiké

2008 : École de Yotogodo

2009 : Porcherie de Kpédiké, poulailler de Yotogodo

2010 : Poulailler d’Agoh Copé

2011 : École d’Agoh Copé, 63 bancs-pupitres Atratsa

2012 : Poulailler d’Atratsa

 

2013 :

  • Construction de l’école d’Atratsa comprenant une citerne d’eau et des latrines 

  • Pose d’une citerne de récupération des eaux de pluie de 30 m2 à Yotogodo

  • Fabrication de 50 bancs-pupitres Kpédiké 

  • Fabrication de 50 bancs-pupitres Yotogodo

 

2014 :

  • Rénovation de l’école de Tagbadza comprenant une citerne d’eau et des latrines 

  • Réhabilitation d’un bâtiment scolaire à Kpédiké

  • Ouverture d’un centre de formation informatique à Notsé (91 jeunes diplômés en 2015)

  • Campagne de sensibilisation sur le paludisme et la fièvre ébola dans les villages isolés

  • Cours d’alphabétisation d’un an pour 100 apprenties

 

2015 : 

  • 5 soufflages de forage, 2 poses de pompe à eau, 1 réparation de pompe dans le Haho

  • Sensibilisation et formation à une bonne gestion des points d’eau

  • Cours d’alphabétisation d’un an pour 100 apprenties 

  • Appui à la scolarisation d’un an de 27 jeunes filles défavorisées de Notsé (fournitures, uniforme et inscription examens)

  • Formation de 2 ans de 5 jeunes filles maquettistes à Kpalimé

  • Mise en place d’une bibliothèque ambulante pour les villages isolés du Haho 

  • Reboisement en bambous des berges de la rivière Zio, plantation témoin sur 1,5 ha

  • Création d’un atelier de transformation du manioc pour 50 femmes à Atratsa 

  • Fabrication de 110 bancs-pupitres

2016 : 

  • Construction de la porcherie de Tagbadza

  • Cours d’alphabétisation d’un an pour 100 apprenties 

  • Formation de 3 ans à l’apprentissage de la couture pour 15 jeunes filles de Notsé déscolarisées ou non scolarisées

  • Appui à la scolarisation d’un an de 25 jeunes filles défavorisées de Notsé (fournitures, uniforme et inscription examens)

  • Envoi de livres pour la bibliothèque ambulante circulant dans les villages

  • Fabrication de 150 bancs-pupitres  

2017 :

  • Cours d’alphabétisation d’un an pour 100 apprenties 

  • Appui à la scolarisation d’un an de 25 jeunes filles défavorisées de Notsé (fournitures, uniforme et inscription examens)

  • Aide à l’installation de 5 jeunes filles graphiste en fin de formation

  • Fabrication de 100 bancs-pupitres

  • Construction d’un logement pour l’éleveur de la porcherie de Tagbadza et d’un bâtiment de stockage d'aliments

  • Clôture des poulaillers d'Agoh Copé et Yotogodo

 

2018 :

  • Vaste campagne de sensibilisation à la déclaration des naissances

  • Financement de 750 actes de naissance

  • Début de construction d’un second bâtiment scolaire à Atratsa

  • Forage à Agoh Copé

  • Aide à l’installation de 5 jeunes filles graphiste en fin de formation

2019 :                                                              

  • Création d’un jardin d’enfant à Kpédiké 

  • Création d’un jardin d’enfant à Atratsa

  • Second bâtiment scolaire de 4 classes à Atratsa

  • Second bâtiment scolaire de 4 classes à Yotogodo (en cours)

  • Fabrication de 25 bancs-pupitres pour l’école de Yotogodo  

  • Amélioration d’un logement pour les enseignants d’Agoh Copé

 

NOS OBJECTIFS EN 2020 :   

  • Finalisation de la construction du second bâtiment scolaire d’Atratsa 

  • Finalisation de la construction du second bâtiment scolaire de Yotogodo

HISTORIQUE DE NOS PLUS BEAUX MESSAGES

MESSAGES RECUS PAR ULYSSE :

« Cher Ulysse, euro après euro la cagnotte se remplira, mètre après mètre le puits atteindra ses 80 mètres, goutte après goutte les bassines de tes amis Togolais se rempliront d'eau potable ».

Etienne D. – Mai 2006

« … je tiens à assurer Ulysse de mon soutien dans le véritable travail qu’il a entrepris pour aider son prochain, aussi lointain soit-il. »

Yves Duteil – Janvier 2007

« SOS pour l’AFRIQUE c'est une histoire de cœur... »

Francine Leman - Janvier 2009

 

MESSAGE RECU PAR ULYSSE, VENANT DU TOGO :

«  Honneur à Ulysse.

Ah ! Que la terre est belle et que les gens pensent aux autres nuit et jour….

Toi qui, depuis l’Occident, ne cesse jamais de parcourir les villes de France, les pays de l’Europe, en personne, par des lettres ou des presses pour subvenir aux besoins divers des pauvres Africains, des pauvres togolais, surtout des pauvres de Kpédiké. Que Dieu tout puissant te protège… »

Poème écrit par une enseignante de Kpédiké – août 2006

 

MESSAGE REÇU PAR ANNE :

« Tout au long de ta belle aventure de sauvetage des populations de ces villages, je me suis toujours dit que tes victoires reposaient essentiellement sur quelques points fondamentaux :

Petits pas réalistes fondés sur l’essentiel de la vie, un projet à long terme qui n’a jamais varié tellement il était clair, simple et juste, une connaissance implacable du terrain et cette obsession du prioritaire remis sur le tapis sans trêve... »

Etienne D. – Décembre 2019

Notre devise : « Les petits ruisseaux forment les grandes rivières »

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

sm7.png
logo HelloAsso.png
Logo veolia.gif
hydro.png
gY5YOC-8.jpg

"SOS pour l'AFRIQUE" est une association loi du 1er juillet 1901, reconnue d'intérêt général à vocation humanitaire et déclarée à la sous-préfecture de Fontainebleau

le 23 janvier 2006 sous le N°0774011125 - Parution au JO du 11 février 2006 - SIRET : 493 425 375 00018

© 2020 - SOS pour l'Afrique - Tous droits réservés